Systèmes de management intégrés

Comment déployer un système de management Q – HSE global en vue d’une certification multi-site et intégrée?

 

LE BESOIN

Slider_systemes_management2L’efficacité des systèmes de management Qualité, Hygiène-Santé, Environnement, Développement Durable est le révélateur de l’histoire des organisations. L’histoire est jalonnée de déploiements des systèmes de management par vague et elle est ponctuée d’acquisitions ou des cessions d’activités. Afin de prendre en compte les spécificités géographiques des activités, les besoins des filières métiers et des projets, des enrichissements réguliers ont été apportés.

 

Cet historique a souvent engendré une déconnection des systèmes de management entre eux et les périmètres des programmes de certification peuvent se retrouver isolés et locaux. Par conséquent, tous les sites sont audités chaque année et même parfois plusieurs fois par an sur chaque standard.

Hors, pour répondre aux exigences croissantes des clients globaux et des réglementations, les organisations doivent améliorer les niveaux de service et de performance sur l’ensemble de leurs sites. Ainsi, la charge de travail et les coûts des programmes de certification associés peuvent être en hausse s’ils ne sont pas maitrisés globalement.

 

LA SOLUTION

La solution réside dans le déploiement d’un système de management global, dont la performance prouvée autorise une certification par échantillonnage (multisite) et intégrée (multistandard).
Il ne s’agit plus uniquement d’être en mesure de démontrer la conformité locale par rapport aux standards concernés. Il est désormais d’actualité de capitaliser sur la complémentarité du réseau et de prouver la performance globale du système de management au service d’une gouvernance renforcée.

 

MÉTHODOLOGIE

Pour parvenir à un déploiement du système de management répondant à ces caractéristiques, quatre (4) exigences doivent être satisfaites : 

  • le périmètre des activités, des produits ou des services retenus, doit avoir un système de management commun ;
  • la conformité locale aux exigences des standards doit être assurée,
  • le pilotage de la performance globale doit être prouvé ;
  • Le processus d’amélioration continue et de partage doit être mis en œuvre.

 

BOITE A OUTILS

Pour cela, le Groupe, est en charge de décliner les objectifs chaque année, de déployer l’outil de reporting et de supporter le réseau avec des programmes répondants aux enjeux majeurs (liés aux risques et impacts). Le système d’information supporte pro-activement  le partage des observations (Bonnes pratiques et Non conformités) dans le réseau.
Sur le terrain, au-delà d’assurer la conformité locale, des activités sont partagées avec les directions corporate. Quatre processus majeurs sont ainsi reportés ; le traitement des réclamations clients, la conduite des audits internes, la mise en œuvre des actions correctives et la tenue des revues locales de management.
Afin d’adapter continuellement le périmètre des certificats aux nouveaux contours de l’entreprise, ces outils sont étendus aux acquisitions.

 

QUELS RÉSULTATS ?

Faire évoluer le système de management et l’adapter aux exigences de la globalisation permet de réaliser des gains significatifs. L’audit par échantillonnage est la clé qui permet de réduire la charge de travail et les coûts de maintenance et d’extension des certificats.
Au-delà des gains quantifiables, la gouvernance de l’organisation et la transparence sur les performances globales sont renforcées.

 

RETOUR D’EXPÉRIENCE

Qu’il s’agisse d’une intervention ponctuelle sur une étape d’optimisation (intégration d’acquisitions, transfert, intégration entre les standards), ou bien d’un accompagnement durable sur un programme global dès la phase exploratoire des potentiels de progrès, mes priorités restent inchangées : l’indépendance et le sens du résultat à chaque étape.

 

EXEMPLES DE MISSIONS

  • Établissement de la cartographie actuelle des systèmes de management et des programmes de certification associés : ce qui est dans leurs champs, ce qui ne l’est pas ;
  • Définition du plan d’évolution à la cible suivant les priorités de l’entreprise (extension des systèmes de management, globalisation et/ou intégration entre les standards certifiés). Définition des étapes, rôles, responsabilités et enjeux d’évolution à la cible ;
  • Intégration des nouvelles acquisitions dans le système de management et dans les programmes de certification, élaboration de la boite à outils correspondante ;
  • Préparation des sites, des entités géographiques et des filières métiers à la certification par une tierce partie sur les standards ISO 9001, OHSAS 18001 et ISO 14001.

 

EN SAVOIR PLUS

Contactez YAP Conseil !

Téléchargez la fiche Systèmes de Management Intégrés éditée par YAP Conseil